Via    francetvinfo

Accusé récemment d’être sexiste, le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, a semblé être déstabilisé, mardi 21 juillet, par le député PS de l’Ardèche Hervé Saulignac : « 93 000 femmes subissent des viols ou tentatives pour 1 000 condamnations ». Un bilan dramatique rapporté dans une enquête menée il y a trois ans par l’Observatoire national des violences faites aux femmes. Des chiffres que le ministre semble découvrir, puis botte en touche : « Ils me paraissent effrayants s’ils correspondent à une réalité ». 

Récemment, de nombreuses voix féministes ont reproché à l’avocat d’avoir prononcé des déclarations qui n’allaient pas dans le sens des droits des femmes. Dimanche dernier sur France 2, il s’en défendait. Le combat du ministre est de réconcilier ses détractrices avec leur garde des Sceaux.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire