Via    francetvinfo

Alors que l’Arabie saoudite était en train de s’ouvrir au monde, elle se referme à cause de l’épidémie du coronavirus. Face à la propagation du Covid-19 chez son voisin iranien, l’Arabie saoudite a décidé de suspendre la délivrance de visas religieux pour les fidèles musulmans qui se rendent au « petit pèlerinage » à La Mecque et Médine.  Autre mauvaise nouvelle, Riyad vient aussi de suspendre la délivrance de visas aux touristes qui viennent visiter l’Arabie saoudite depuis quelques mois.

Cette épidémie de coronavirus, qui pour le moment ne touche pas mais qui menace le royaume wahhabite, est une très mauvaise nouvelle : l’Arabie saoudite vit en ce moment une révolution économique et sociale, s’ouvre sur le monde et essaie de diversifier son économie pour sortir du « tout pétrole ». L’Arabie saoudite est en train de construire des infrastructures hôtelières, touristiques, avec des stations balnéaires sur la mer Rouge et de nombreux hôtels. Cette épidémie vient mettre un coup d’arrêt, en tout cas provisoire, à ce développement.

La Chine, d’où est parti le coronavirus, est le premier partenaire commercial de l’Arabie saoudite. Les Saoudiens vendent leur pétrole aux Chinois. Avec le ralentissement de l’économie chinoise, c’est l’économie saoudienne qui est touchée de plein fouet.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire