Via    francetvinfo

Le singe-araignée se déplace dans les arbres avec une aisance déconcertante. Il passe d’ailleurs tout son temps dans les feuillées car une fois au sol, il devient une proie facile pour les jaguars et les pumas. Ce mode de vie arboricole est facilité par sa queue longue d’un mètre qui fonctionne comme une 5ème main. En effet, elle a la faculté de s’agripper aux branches et peut supporter le poids de son corps. Ce membre flexible et adhérent lui offre une sécurité supplémentaire lui permettant de réaliser des acrobaties des plus périlleuses dans les arbres. 

Pourquoi le nomme-t-on « singe-araignée » ? Car ses pattes longues et agiles clouées aux branches sont comparables à celles des arachnides. Ces attributs lui donnent d’ailleurs une silhouette étonnante lorsqu’il se déplace dans les arbres et dans ce domaine, le primate est un virtuose. 

Les singes-araignées comptent 7 espèces différentes, toutes menacées par la déforestation.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire