Via    francetvinfo

« Ça me donne envie d’apprendre des mots« , lance un enfant. « Faire la trempette », « papillonner », « faire la planche »… Ces expressions, ces enfants les apprennent dans un « parc d’attractions littéraires » qui propose des activités autour des livres sur une surface de 10 000 mètres carrés. « L’idée, c’est de donner le goût de la lecture au plus grand nombre et de nourrir un rapport serein et tranquille au livre« , explique Pascaline Mangin, responsable médiations du Salon du livre jeunesse. 

« Même s’il n’y en a que 10 à qui on a réussi à donner le goût de lire, c’est déjà ça ! (….) Il y en a 10 de plus qui seront moins handicapés dans leur éducation« , relève Heza, animateur du parc d’attraction. Dans ce parc, les jeux sont à la fois adaptés aux grands ados et aux tout-petits. Il propose également des livres audio. « Ils mettent un casque aux oreilles et ils peuvent s’évader« , se réjouit Heza.

Chaque enfant a également la possibilité de choisir un livre qu’il peut ramener chez lui, grâce à des dons d’éditeurs. En discutant avec des enfants, Pascaline Mangin constate souvent que c’est « le premier livre qu’ils ont et qu’ils vont pouvoir avoir dans leur maison. » Et lorsqu’on demande à l’un deux ce qu’il ressent en ayant son premier livre, la réponse est sans équivoque : « J’aime. »

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire