Via    francetvinfo

Yasmine, aussi appelée Ely Killeuse sur les réseaux sociaux, est une des ambassadrices du « body positive ». En 2018, Brut l’avait déjà rencontrée. Deux ans plus tard, enceinte, elle poursuit toujours le même objectif : appréhender les changements du corps avec bienveillance. « Je pensais à ça ce matin parce que la Yasmine d’avant, elle aurait jamais voulu être enceinte en étant grosse« , raconte-t-elle.

Aujourd’hui, Yasmine veut assumer son corps sans se laisser empoisonner par les injonctions imposées par la société. « À partir du moment où vous n’êtes pas en danger et que bébé n’est pas en danger, le poids que vous prenez, la taille que vous mettez doit vraiment pas être votre sujet focus« , conseille-t-elle. Mais si de nombreuses femmes n’arrivent pas à appliquer ce conseil, Yasmine estime que ce n’est pas anodin. Il suffit de voir les questions systématiques comme « combien t’as pris » qui viennent diaboliser la problématique du poids. « Quoiqu’il arrive, les gens trouveront toujours à redire« , souligne-t-elle. 

« À la base, quand on a créé le corps, on l’a pas réfléchi pour qu’on soit toutes gaulées de la mort et pour qu’on puisse toutes faire la une des magasines« , rappelle-t-elle. Courir, embrasser, enlacer, faire des enfants sont autant de fonctions pour lequel le corps est fait. « Ce que je me dis moi, c’est : « En fait mon corps, il est en train de faire de l’espace pour mon fils qui va arriver. » Il est juste en train de remplir sa fonction, c’est-à-dire qu’il est en train de faire en sorte que tout se passe bien. »

Enfin, Yasmine conseille vivement de s’entourer et de suivre des personnes qui font du bien. « Et arrêtez de suivre des gens qui vont vous culpabiliser mais ça, ça marche pour tout le temps, à n’importe quel moment de votre vie. »

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire