Via    francetvinfo

Le tout dernier feu tricolore d’Abbeville, dans la Somme, a été démonté lundi 7 octobre. Une circulation sans feux rouges, c’est une première dans une ville de 20 000 habitants. Désormais, dans la sous-préfecture de la Somme, il n’y a plus que des ronds-points. « Maintenant c’est les ronds-points, tout le monde est habitué, je pense que cela passe mieux avec les ronds-points », confie un automobiliste. « Les gens qui vont descendre risquent de descendre un peu vite », s’inquiète un autre.

Neuf croisements de la ville ont déjà été transformés en rond-point en dix ans. « On s’est rendu compte que cela répondait à la fois à des enjeux de fluidification de la circulation, d’amélioration du confort pour les riverains puisqu’il y a moins de freinages intempestifs et d’accélération brutale et il y a moins d’accidentologie« , explique Nicolas Dumont, maire LREM d’Abbeville. En France, d’autres villes font ce pari : des expérimentations sont menées à Niort (Deux-Sèvres) et Soissons (Aisne).

Le JT

Les autres sujets du JT

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire