Via    francetvinfo

Dans son livre Débridée, le monde vu par mes yeux chinois, la dessinatrice chinoise Siyu Cao croque les Français avec humour et dérision. En France depuis 2016, elle avait des clichés sur la France quand elle est arrivée. « La France, c’est un peu Paris et Paris c’est le Louvre, la Tour Eiffel des monuments, », reconnait-elle. Elle rappelle aussi avoir été confrontée aux clichés sur les Chinois. « Pour les Français, les Chinois mangent des chiens… »

Dans un livre qui mêle pages de dessins et de textes, Siyu Cao revient aussi sur les pratiques qui l’ont surprise. « Je suis devenue toute rouge la première fois parce que la bise, dans la culture chinoise, est un signe très intime. Quand c’est arrivé, j’étais choquée », dit-elle. La vie quotidienne aussi est dépeinte, à l’image des repas. « Je me souviens qu’à un dîner français très classe, je suis invité. Je ne savais plus quoi faire avec les couverts parce qu’en Chine il n’y a que des baguettes ».
Une différence de génération qu’elle a aussi remarquée. « Traditionnellement, en Chine, les enfants s’occupent des parents. Maintenant, les gens vivent dans un monde où tout se passe très vite », explique Siyu Cao.

Le JT

Les autres sujets du JT

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire