Via    francetvinfo

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Discours ultra-conservateur, provocations à répétition envers les minorités indiennes, attaques contre la France et même contre Brigitte Macron : à quoi joue Jair Bolsonaro que certains surnomment le « Trump tropical » ?

L’Amazonie ravagée par les flammes ! L’image a ému le monde entier cet été 2019. Considérée comme le poumon de la planète, la forêt amazonienne est la proie d’incendies toujours plus nombreux, pour laisser la place aux cultures et à l’élevage intensifs.

Elu grâce au soutien de l’Eglise évangélique et du lobby agricole

Un homme est accusé d’orchestrer la déforestation massive du Brésil : son président, Jair Bolsonaro. Le député d’extrême-droite a été élu en octobre 2018 grâce au soutien de l’Eglise évangélique et du lobby agricole. Et depuis son arrivée au pouvoir, la déforestation de la forêt amazonienne s’accélère.

C’est une catastrophe écologique qui menace l’équilibre de la planète, déjà fragilisé par le réchauffement climatique, mais aussi une agression féroce contre le mode de vie des Indiens d’Amazonie, qui vivent depuis toujours en harmonie avec la nature. Au point de provoquer l’intervention de la communauté internationale, sous l’impulsion du président français Emmanuel Macron, lors du dernier G7.

> Yann Arthus-Bertrand, photographe et président de la Fondation GoodPlanet qui œuvre pour l’environnement
> Jean-Louis Etienne, explorateur
> François-Michel Le Tourneau, géographe, spécialiste des territoires amérindiens
> Laurence Tubiana, présidente du conseil d’administration de l’Agence française du développement et négociatrice à la COP 21
> Andrei Netto, correspondant à Paris du quotidien brésilien O Estado de Sao Paul
> Gilles Moynot, directeur technique à l’Office national des forêts (ONF) spécialisé dans la gestion durable de la biodiversité
Marie Toussaint, députée européenne EELV, cofondatrice de l’association Notre affaire à tous
> Gaspard Estrada, chercheur au Centre de recherches internationales (CERI), spécialiste de l’Amérique latine
> Arnold Puech D’Alissac, agriculteur et membre du bureau de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA)

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire