Via    francetvinfo

En quittant l’Elysée, mercredi, Jean Castex a laissé apparaître une note confidentielle où il est question du porte-parole du gouvernement. Contacté par franceinfo, Matignon assure que tout va bien au sein de l’équipe du Premier ministre.

Les portefeuilles gouvernementaux seraient-ils des « os à ronger » ? Alors que la finalisation de la composition du gouvernement se fait attendre, le Premier ministre a dévoilé, par inadvertance, une note confidentielle, mercredi 22 juillet. Sur le perron de l’Elysée, en sortant du Conseil des ministres, Jean Castex tenait à la main une pile de dossiers. Sur la feuille la plus visible, portant l’en-tête du Premier ministre, un échange manuscrit est visible, comme l’a relevé un journaliste de l’émission « Quotidien ».

« Finalement, on a trouvé un os à ronger supplémentaire pour le jeune Gabriel ? », écrit un auteur anonyme. « Non… », répond une autre personne à l’écriture plus fine, et dont l’identité est inconnue. « Une source » a confirmé à L’Obs que le Gabriel en question est bien Gabriel Attal, le porte-parole du gouvernement.

« Il voulait s’occuper de la vie associative », poursuit le message à l’écriture plus serrée. Il aurait aimé être « délégué du MEN », peut-on lire, c’est-à-dire ministre délégué auprès de Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Education nationale. « Il est difficile d’avoir 40 ministres et secrétaires d’Etat, et une mission à détacher pour le PP [porte-parole]« , conclut le message.

Il n’y aura « pas de commentaire » sur cette note montrée par maladresse, a indiqué Matignon à franceinfo. Même chose du côté de l’entourage de Gabriel Attal, qui ajoute : « Nous avons des sujets qui sont beaucoup plus lourds. » 

Par ailleurs, les services du Premier ministre et ceux du porte-parole du gouvernement assurent que les relations sont « évidemment » au beau fixe entre Jean Castex et Gabriel Attal, sans davantage de précisions sur les éventuels remous causés par cette petite erreur.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire