Via    francetvinfo

L'écrivain Pia Petersen signe avec 
L’écrivain Pia Petersen signe avec « Paradigma » son premier roman noir. (Photo personnelle de Pia PETERSEN)

Paradigma nous raconte comment une marche de sans-abris, une marche de laissés-pour-compte de la société va mettre à feu et à sang Los Angeles. Il faut dire que cette marche a lieu le jour de la cérémonie des Oscars. Los Angeles va connaître l’enfer avec des émeutes que la police américaine va réprimer brutalement.

Pia Petersen nous raconte comment on en est arrivé là, qui a lancé l’idée de cette marche et pourquoi. Et l’auteur donne la parole à toute une galerie de personnages. C’est passionnant, surprenant et Pia Pertersen avoue avec candeur avoir eu l’idée d’une telle marche dans la vraie vie. « J’avais le désir depuis vingt ans de faire une marche silencieuse qui amenait les gens à voir tout ce peuple invisible, que l’on ne voit pas, parce qu’ils sont planqués derrière les buissons ou à côté des portes. Et on me disait que ce n’était pas possible », se souvient l’auteure.

Je suis quand même un écrivain donc avec la fiction, je peux finalement rendre possible ce qui dans le réel semble a priori impossible.

Pia Petersen

à franceinfo

Pia Petersen a mis dans son livre toute sa sensibilité sur le sujet : sincèrement indignée par l’indifférence du monde. Luna, le personnage par qui cette marche arrive, est un peu la voix de l’auteure, qui a eu la bonne idée de choisir Los Angeles et la cérémonie des Oscars en toile de fond de ce roman. « Los Angeles, c’est le cinéma, c’est le décor, c’est la création de tout ce qui est faux, de l’illusion… c’est une histoire basée sur les bâtiments qui en réalité n’existaient pas avant d’avoir été utilisés comme décor », explique l’écrivain. Elle constate aussi qu’à Los Angeles, « Il y a quelque chose de fondamental, d’essentiel, c’est un pôle de pouvoir absolu. Il y a un pouvoir sur l’esprit humain qui est absolument fou. Et je trouve qu’on le ressent quand on est là-bas. »

Pia Petersen, la Danoise qui écrit en français, a déjà publié une dizaine de romans en France. Paradigma est son premier roman noir. Un roman militant généreux. Mais surtout un très bon roman, dense, complexe et qui offre comme jamais un gros plan sur les laissés-pour-compte de la société et sur la façon dont ils sont regardés.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire