Via    francetvinfo

Un homme devant un ordinateur.
Un homme devant un ordinateur. (MAXPPP)

La société Health Factory, spécialisée dans les technologies de santé, fait partie des organismes qui tentent de faciliter le travail des soignants et des services d’urgence. Elle organise actuellement un « hackhaton », c’est-à-dire une sorte de concours de code informatique, pour développer le plus vite possible des solutions technologiques visant à aider la lutte contre le Covid-19.

franceinfo : en quoi consiste l’opération « Hacking Covid-19 » que vous avez lancée ?

Sébastien Letélié, PDG de Health Factory : nous sommes une entreprise spécialisée dans la transformation numérique des organismes de santé. Chaque année, nous organisons un hackathon (contraction de hackers et de marathon) au service de la santé. Cette année, celui-ci se tient exclusivement en ligne. Environ 300 professionnels de l’informatique et de la santé y participent.

Quelle solution technnologique avez-vous développée ?

Par exemple, nous venons de mettre au point, en quelques jours à peine, une application qui permet aux urgentistes du SAMU d’envoyer en un clic, par e-mail, des consignes détaillées et adaptées aux patients qui les appellent. Cela n’existait pas. Cela permet de gagner environ cinq minutes par appel. À raison d’un millier d’appels par jour, c’est non négligeable. Cela contribue à désengorger les urgences.

Quels sont les principaux besoins des urgentistes actuellement ?

Ils sont en demande de tout ce qui peut faire gagner de temps afin de pouvoir traiter un maximum de cas. Une autre équipe qui participe à notre hackathon a mis au point un outil qui permet d’envoyer automatiquement des questionnaires par SMS aux patients, pour être informé de l’évolution de leur santé au fil des jours, sans qu’ils aient besoin de téléphoner quotidiennement. Nous travaillons également sur des systèmes pour aider les médecins à traiter toute la documentation scientifique qui s’accumule sur le Covid-19.

Comment peut-on participer à votre hackhaton ?

Il suffit de se rendre sur le site hackinghealth.camp. Nous avons décidé de maintenir notre hackhaton pendant plusieurs semaines au lieu des trois jours prévus initialement.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire