Via    francetvinfo

Avec « Le Temps des tempêtes », dans lequel il raconte ses deux premières années de quinquennat, Nicolas Sarkozy évoque la solitude et la violence du pouvoir.

Un nouveau livre à paraître vendredi 24 juillet, une invitation au 20 heures de TF1 lundi 27 juillet : Nicolas Sarkozy fait un énième retour sur la scène médiatique, alors que beaucoup pensent qu’il n’a pas abandonné toute ambition politique. Dans ce nouvel ouvrage, Le Temps des tempêtes, l’ancien chef de l’État raconte ses deux premières années à l’Élysée, 2007 et 2008. Un ouvrage qui va nourrir les spéculations sur ses prétendues vélléités de retour en politique et qui intervient avant le début d’une nouvelle séquence judiciaire pour Nicolas Sarkozy.

Dès le soir de son accession au pouvoir, le 6 mai 2007, le style de Nicolas Sarkozy suscite la controverse. En choisissant de fêter sa victoire au Fouquet’s, un luxueux restaurant parisien, l’ancien maire de Neuilly se voit affublé du surnom de président « bling bling » dont il ne se débarrassera jamais. Un chef de l’État qui multiplie les joutes verbales (notamment avec des pêcheurs bretons du Guilvinec) et dont la vie privée est très médiatisée (ses problèmes conjugaux et son mariage avec la mannequin et chanteuse Carla Bruni).

Son début de quinquennat démarre sur les chapeaux de roues : une crise financière et économique mondiale, un conflit entre la Géorgie et la Russie, des libérations d’otages dont Ingrid Betancourt. Nicolas Sarkozy explique dans son livre qu’exercer le pouvoir a été pour lui une expérience de solitude et de violence.« Vertigineux », « Plus brutal que je ne l’avais imaginé », écrit-il dans un extrait publié sur Twitter.

L’ancien président de la République surfe en fait sur le succès de son précédent ouvrage, Passions, un énorme succès de librairie avec 300 000 exemplaires vendus l’année dernière et une tournée de dédicace dans toute la France. Nicolas Sarkozy va d’ailleurs à la rencontre de ses lecteurs à Ajaccio, vendredi 24 juillet.

Ce livre, rédigé dans le plus grand secret, signe-t-il une envie de la part de Nicolas Sarkozy de revenir sur la scène politique ? Éternelles spéculations autour des intentions réelles de l’ancien chef de l’État. Cela dure depuis sa défaite à la primaire de la droite en 2016. Depuis, il faut dire que Nicolas Sarkozy continue de s’activer en coulisses, dans sa famille politique, le parti Les Républicains qui cherche désespérément son successeur.

L’ancien président userait aussi de son influence sur Emmanuel Macron avec qui il entretient une relation cordiale depuis le début du quinquennat. De nombreux observateurs ont vu son ombre derrière la composition du nouveau gouvernement, avec les nominations de Jean Castex à Matignon, Roselyne Bachelot à la Culture ou Gérald Darmanin à l’Intérieur. Lui jure que c’est bel et bien fini : « Je ne suis pas en campagne. Ca ne me manque pas ! « Personne ne me croit, mais c’est la vérité », assure-t-il au Figaro.

En fait, ce livre, cette invitation lundi 27 juillet au 20h de TF1, c’est aussi peut-être un moyen d’occuper l’espace médiatique, alors qu’une intense séquence judiciaire l’attend. Un procès pour « corruption » prévu à la fin de l’année dans l’affaire des « écoutes », un autre à venir dans l’affaire Bygmalion pour financement illégal de sa campagne de 2012 et une mise en examen pour des soupçons de financement de sa campagne de 2007 par des fonds occultes libyens.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire