Via    francetvinfo

Le poète avait occupé des fonctions politiques auprès de Fidel Castro.

Le poète et essayiste cubain Roberto Fernandez Retamar est décédé samedi à l’âge de 89 ans, a annoncé la Maison des Amériques, un organisme culturel basé à La Havane qu’il présidait depuis 1986, après en avoir été le directeur.

« Cher Roberto, merci de nous avoir laissé ton travail, ta lucidité et ton engagement », a écrit le président cubain, Miguel Diaz-Canel, sur Twitter.

Partisan de la révolution cubaine de 1959 et proche de Fidel Castro, Roberto Fernandez Retamar a occupé plusieurs fonctions politiques, notamment celle de membre du Conseil d’État (gouvernement) chargé de la culture.

Le poète a consacré sa vie à l’enseignement et à la diffusion des œuvres de José Martí. En 1989 il a reçu le Prix national de littérature, qui est le prix littéraire le plus prestigieux de Cuba. En janvier 2019, il  avait reçu le Prix international Unesco/José Martí. 

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire