Via    francetvinfo

Eric Dupond-Moretti est « un très grand avocat, un très grand pénaliste, mais il ne faudra pas qu’il confonde son rôle de ministre avec celui d’avocat. C’est ce que je crains. Je crois que l’opinion publique française est d’abord soucieuse de sécurité, de lutte contre la délinquance et la criminalité. Ses propositions sur la responsabilité des magistrats ne sont pas dans l’air du temps« , estime Me Hervieu, avocat d’affaires à Paris.

« Il faut surtout un ministre qui écoute les Français. On est dans une situation où il n’y a plus que les honnêtes gens qui craignent la justice. Les Français ne croient plus en la justice. La première des choses à faire est de revoir complètement les sanctions, de supprimer des dispositions trop favorables à des gens qui ont été condamnés. Si les Français avaient l’impression en matière pénale que les infractions sont sanctionnées, ils se réconcilieraient largement avec la justice« , explique-t-il sur franceinfo mardi 21 juillet.

« Le terrorisme est une menace permanente. Il ne faut pas baisser la garde. Si j’étais ministre, je ferais voter la loi sur la sécurité intérieure en l’aménageant un peu parce certaines dispositions me paraissent angéliques et j’alourdirais les sanctions des gens déjà condamnés« , conclut Me Philippe Hervieu.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire