Via    Le point

La gestion sanitaire de l’épidémie de coronavirus est riche d’enseignements de Nouakchott à Tripoli. Les cinq pays qui composent le Maghreb présentent des bilans très différents malgré des actions fort similaires dès le début (confinement, fermeture des frontières, des mosquées…). Quand Tunis peut se targuer auprès du monde entier d’avoir maîtrisé le fléau, à Alger on vit des heures inquiètes. Jamais, il n’a été comptabilisé autant de cas que ces dix derniers jours. Au Maroc, l’état d’urgence sanitaire a été prolongé jusqu’au 10 août, les frontières ont été uniquement rouvertes pour les cit…

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire