Via    francetvinfo

Les demandes d’asile en France ont fortement augmenté entre 2017 et 2018 : + 23%. Même si l’immigration n’est pas la préoccupation principale des Français, mais la 4e ou 5e selon les sondages, Emmanuel Macron a décidé de s’en emparer. Il ne veut pas laisser le sujet au RN de Marine Le Pen. Son objectif est de reconquérir les classes populaires, quitte à heurter un certain nombre de députés de la majorité.

Positions tranchées

C’est un sujet qui divise, entre ceux qui défendent la fermeté et ceux qui prônent une gestion humaine de l’immigration. Les positions sont toujours très tranchées. La droite attend des actes du gouvernement. La gauche accuse le président de faire de l’immigré le bouc émissaire de tous les problèmes et l’extrême droite a repris la thématique de la submersion. Reste que l’immigration est un sujet international et que les solutions ne seront trouvées qu’au niveau européen.

Le JT

Les autres sujets du JT

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire