Via    francetvinfo

La mesure est soumise au vote du premier Conseil de Paris depuis la réélection d’Anne Hidalgo à la tête de la capitale, en juin.

Un coup de pouce pour les jeunes parisiens. La gratuité des transports en commun à Paris pour tous les moins de 18 ans scolarisés dans la capitale pourrait s’appliquer à partir du mois de septembre. La mesure est soumise au vote jeudi 23 juillet au Conseil de Paris, rapporte France Bleu Paris.

Pour l’heure, les bus, métros et tramways de la capitale sont gratuits jusqu’à l’âge 11 ans pour les élèves scolarisés à Paris, et les collégiens et lycéens bénéficient d’un remboursement de 50% de leur carte Imagine R. Si la mesure est entérinée, les élèves devront remplir un formulaire qui leur permettra d’être remboursés « au bout de cinq à six semaines », précise l’adjoint à la mairie de Paris en charge des mobilités, David Belliard, à France Bleu Paris.

Cette mesure, qui coûtera 10 millions d’euros, est l’une des promesses de campagne de la maire Anne Hidalgo, réélue en juin pour un deuxième mandat à la tête de la capitale. « C’est une priorité », explique David Belliard, car il faut « des mécanismes de solidarité dans une période de crise économique qui va aller malheureusement en s’amplifiant. » Le groupe d’opposition UDI-Modem s’étonne en revanche « du timing retenu », en raison des finances de la ville : la crise du Covid-19 a coûté 565 millions d’euros à la mairie de Paris.

« Il faut moins de voitures dans Paris, c’est clair, donc offrir des alternatives en matière de transports en commun », assure la maire de Paris, dans une interview au Parisien (abonnés), publiée jeudi. Dans cet entretien, elle évoque la gratuité des transports pour les plus jeunes, et dresse le cap de son nouveau mandat. Sur le logement, elle souhaite ainsi réduire drastiquement les locations touristiques via Airbnb. Et propose de « demander par référendum aux Parisiens s’ils sont favorables, ou non, à limiter la durée de location annuelle de ces appartements ». Anne Hidalgo détaille également une série de mesures axées sur l’écologie, comme la plantation de « forêts urbaines », et la pérennisation des pistes cyclables mises en place au moment du déconfinement.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire