Via    francetvinfo

Le Premier ministre malaisien Mahathir Mohamad alias
Le Premier ministre malaisien Mahathir Mohamad alias « Docteur M », l’un des hommes les plus influents d’Asie, le 24 février 2020 à Kuala Lumpur. (MOHD RASFAN / AFP)

Son surnom, c’est « Docteur M » parce qu’il est médecin de formation, qu’il s’appelle Mahathir Mohamad, et parce qu’il détient un secret de longévité au pouvoir. Mahathir Mohamad était un ami de Jacques Chirac, de Margaret Thatcher, et il a connu tous les chefs d’État de la planète depuis les années 1970. « Docteur M » a 94 ans, c’est le doyen des chefs de gouvernement du monde. Il dirige la Malaisie d’une main de fer et vient de démissionner de ses fonctions. Mais il est peu probable que ce soit la fin de son règne.  

« Docteur M » est peu connu en Europe mais c’est un homme politique que tout le monde respecte et craint en Asie. Ce médecin d’origine très modeste a connu un premier mandat de Premier ministre de 1981 à 2003, puis un retour aux manettes à la surprise générale, en 2018. Il avait alors fait la paix avec son opposant historique, Anwar Ibrahim, et remporté largement des élections en ayant entre temps changé de parti.

Mahathir Mohamad est considéré comme le père du miracle économique malaisien. Ce pays mosaïque de 30 millions d’habitants majoritairement musulman a connu à la fois expansion économique et ouverture au tourisme sous sa houlette. « Docteur M » est aussi un dur : il a laissé son rival puis ami Anwar Ibrahim aller en prison pour sodomie en se félicitant de la fermeté face aux homosexuels. Il est notoirement antisémite et accuse régulièrement les Juifs de nuir à la bonne marche du monde. Son credo, c’est l’Asie, et la fin de la domination de l’Occident.  

Pourquoi cette soudaine démission ? Les analystes se perdent en conjectures. Les Malaisiens attendent de voir. Le fait est qu’il a remis sa démission au roi qu’il méprise, sans doute après une nouvelle tentative d’empêcher Anwar Ibrahim, à qui il avait promis son poste, de lui succéder. C’est un maître des alliances, coalitions, et trahisons. Il est pour le moment encore Premier Ministre par intérim, sans gouvernement. Mais il se dit déjà qu’il pourrait tout simplement se succéder à lui-même, avec une coalition politique modifiée. Est-ce que la potion magique du « Docteur M » va encore fonctionner ? Réponse dans les jours qui viennent.  

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire