Via    francetvinfo

Toni Morrison était une femme de lettres et de caractère. Descendante d’une famille d’esclaves, elle a fait entrer l’histoire des Afro-Américains dans la littérature. Son roman Beloved avait reçu le prix Pulitzer en 1988. Il racontait la tragédie d’une mère qui tue sa fille pour qu’elle échappe à l’esclavage. Ce livre l’avait fait connaître en France. « Il y avait toute une partie de l’histoire afro-américaine que personne n’avait jamais lu. Alors, je l’ai écrite », expliquait-elle lors d’une interview en 1998.

Ses romans publiés depuis 1970 ont exploré toute l’histoire des Noirs américains, de l’esclavage jusqu’à la société d’aujourd’hui. Toni Morrison dénonçait avec force le racisme aux États-Unis. « Si vous vous sentez grand parce que quelqu’un est à genoux, vous avez un sérieux problème. À mon avis, les Blancs ont un très sérieux problème », lançait-elle. En 1993, elle a été la première Afro-Américaine à recevoir le prix Nobel de littérature.

Le JT

Les autres sujets du JT

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire