Via    francetvinfo

Au large de Yokohama (Japon), les croisiéristes du Diamond Princess poursuivent leur quarantaine. Jeudi 13 février, 44 nouveaux cas ont été détectés positifs au Covid-19. Au total, 218 personnes sont infectées. Du personnel médical a effectué des tests ADN dans les cabines. « Nous allons désormais tester les personnes les plus à risque, celles qui ont une cabine sans fenêtre et les personnes les plus âgées. Ceux qui seront testés négatifs pourront choisir d’être débarqués », a indiqué Katsunobu Kato, ministre japonais de la Santé.

Linda et Michel Vittori sont deux Français bloqués à bord du Diamond Princess. Ils risquent d’être séparés, car le mari est âgé de plus de 80 ans. « On ne veut pas être séparés, c’est déjà assez difficile, on reste ensemble », estime Linda. À bord, ils sont encore 3 700 tenus au confinement, mais les autorités japonaises manquent de tests de dépistage au Covid-19.

Le JT

Les autres sujets du JT

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire