Via    francetvinfo

Samira, une touriste française, est abandonnée au milieu de la route à New Delhi (Inde). Après une mauvaise chute, elle a le bassin fracturé. Mais depuis quatre jours, aucun hôpital n’accepte de l’accueillir pour la soigner. Les Européens sont devenus des pestiférés en Inde. « Quand je dis que je suis Française, le comportement change, ils doivent paniquer par rapport au virus, c’est un cauchemar », explique la touriste.

Samira a fait 350 kilomètres en ambulance et a été refusée dans quatre hôpitaux. L’ambassade de France n’a apporté aucune aide et renvoie vers l’assurance santé, impuissante elle aussi. Depuis le 13 mars, aucun touriste étranger n’est autorisé à entrer en Inde, mais beaucoup étaient arrivés avant et sont toujours dans le pays. « L’Inde commence à peine à mettre en place des mesures de confinement au compte-goutte », explique le journaliste Nicolas Bertrand, présent sur place. 

Le JT

Les autres sujets du JT

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire