Via    francetvinfo

A l’extrême nord du Brésil, au cœur de la forêt amazonienne, les peuples d’Indiens sont menacés par l’arrivée du Covid-19 sur leurs terres. C’est la première fois que l’armée organise une mission spéciale Covid-19 là-bas. Une mission transformée en opération de communication pour redorer l’image du président Jair Bolsonaro.

Accusé de ne pas se préoccuper du sort des peuples indigènes, le président brésilien a réagi. 25 médecins et infirmiers militaires sont dépêchés sur place avec plus de 4 tonnes de tests rapides et de médicaments, dont l’hydroxychloroquine, défendue par le président brésilien. « Cela ne va pas dire qu’on va leur prescrire pour soigner le Covid-19. On en prend aussi parce qu’il y a des cas de malaria« , indique Robson Da Silva, l’un des responsables de la mission.

Le JT

Les autres sujets du JT

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire