Via    Le Figaro

Le dernier roman du ministre de l’Économie rencontre un superbe accueil. Il y rend un hommage poignant à un proche emporté par une tumeur cérébrale. Le livre a été tiré à 20.000 exemplaires depuis sa parution le 3 janvier. Ce qui n’arrive presque jamais pour ce genre de récit.

Le récit Paul, une amitié , écrit par le ministre de l’Économie, et publié le 3 janvier par les éditions Gallimard, rencontre un grand succès. Après réimpressions, le tirage est monté à 20.000 exemplaires, ce qui est très rare pour ce type de récit littéraire. Dans ce livre, Bruno Le Maire se souvient de son ami Paul, emporté par la maladie.

Le récit démarre ainsi: dans le jardin japonais de Buenos Aires, en marge d’une réunion du G7, Bruno Le Maire voit revenir le souvenir de son ami Paul, rattrapé quelques semaines plus tôt par une tumeur au cerveau. Il se rappelle ses conseils, ses convictions, ses espoirs, ses encouragements, son courage.

Bruno Le Maire retrace les mois de cette amitié soudaine, avec sa tendresse et ses divergences. Il montre comment la littérature, la musique et les conseils de Paul ont accompagné son engagement politique.

Stèle pour un ami

L’éditeur explique que ce récit est aussi «un hommage à la dignité humaine et un témoignage bouleversant sur la fin de vie.» Sous le titre «Stèle pour un ami», Le Figaro littéraire, dans son édition du 17 janvier, en avait dit le plus grand bien. «Avec Des hommes d’État et Jours de pouvoir, Bruno Le Maire s’est fait remarquer comme un ministre sachant écrire. Le cas n’est pas si fréquent, nonobstant l’envie de beaucoup d’apposer leur nom sur une couverture. Ses livres l’ont installé en mémorialiste de la Ve République sous Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy: portraits, scènes, répliques, rien ne leur manque pour qu’ils constituent des témoignages précieux qui serviront à l’histoire de ce temps», écrit Étienne de Montety.

Et de souligner, à la fin de sa chronique: «Paul n’est plus. Reste l’amitié sous la forme d’un joli livre écrit comme on dresse une stèle. Face à la littérature, mort, où est ta victoire?»

» Suivez toutes les infos du Figaro culture sur Facebook et Twitter.

Si vous voulez continuer à lire, cliquez ici
http://www.lefigaro.fr/livres/2019/01/25/03005-20190125ARTFIG00037-bruno-le-maire-son-paul-une-amitie-est-un-succes-en-librairie.php

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire