Via    liberation

Ils sont les nouveaux héros nationaux. Les médecins, les infirmiers, les aides-soignants, les ambulanciers, qui commencent à affronter la vague des contaminations dans des conditions périlleuses, mais aussi les caissiers, les livreurs, les chauffeurs routiers, les électriciens, les éboueurs, les postiers, les conducteurs de transports en commun, qui, au risque de leur santé et de celles de leurs proches, continuent à assurer l’approvisionnement des foyers et les services minimums.

Chaque soir à 20 heures, pendant que les popotes mijotent, ils sont applaudis aux fenêtres et balcons de France et de Navarre – espérons que la mémoire collective ne soit pas trop courte. Ces derniers jours, des restaurateurs, pizzerias, boulangers ou traiteurs ont aussi fait don de savoureux mets aux hôpitaux, aux pompiers ou aux gendarmes.

La communauté Ecotable, qui réunit des chefs engagés sur le terrain de la restauration durable et de l’approvisionnement local, a, elle, lancé un appel aux dons pour financer chaque jour 500 «repas sains et savoureux, afin de restaurer [les] corps et [les] forces» des soignants, tout en permettant aux «producteurs de continuer à nous nourrir du fruit de leur travail».

A lire aussiLa recette de lundi : un Pater, un Ave et une omelette à tout faire

A tous ces valeureux, nous proposons cette recette de pasta al limone – ou de pâtes au citron, mais ça sonne mieux en italien – réconfortantes et énergétiques. Rapide à préparer, avec peu d’ingrédients, ces pâtes conviennent à la majorité des régimes alimentaires. Les carnivores peuvent y ajouter du filet de poulet ou de dinde, et les amoureux de légumes quelques épinards frais rapidement revenus à la poêle avec du beurre et/ou de la crème. Le filet de saumon ou de truite se marie également bien avec les pâtes au citron.

Le compte Instagram Independent Italian Food donne les proportions suivantes pour 4 à 6 personnes (mais on peut tout à fait ajuster selon son goût et son appétit) : faites cuire 500 grammes de spaghettis, réservez un verre d’eau de cuisson et égouttez. Mélangez un petit verre (10-12 cl) d’huile d’olive, un verre de parmesan râpé ou en poudre, le jus de trois citrons, le zeste d’un des citrons et du poivre noir. Ajoutez les pâtes et un peu d’eau de cuisson, pour rendre la sauce «crémeuse» (grâce à l’amidon des pâtes qui reste dans l’eau). Ajustez en citron, en sel et en poivre.

Une variante consiste à ajouter à la fin de l’ail et du persil hâchés, façon gremolata, qu’on peut additionner d’oignon rouge émincé et de zestes de citron. On peut aussi y mettre de la crème. Ou des noisettes concassées. Ou utiliser des citrons confits. Bref, vous faites ce que vous voulez, pourvu que ça vous fasse plaisir. Et surtout, merci.


Kim Hullot-Guiot

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire