Via    francetvinfo

Restauré depuis 40 ans, ce site a été inscrit en 2005 au Patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco.

Tout au long de l’année, touristes et pèlerins se rendent près de la rivière au cœur de la forêt sacrée d’Osun-Oshogbo pour rendre hommage à la déesse Osun, une divinité du panthéon yoruba.

11 photos de Pius Utomi Ekpei datées de juin 2020 illustrent ce propos.

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire