Via    francetvinfo

C’est un territoire unique, une tribu indigène qui, tel un village gaulois, résiste à la déforestation. Des terres qui appartiennent aux Indiens Suruis. La tribu compte 1 600 adultes et enfants. Elle a été découverte il y a seulement 50 ans. Les hommes blancs sont venus alors pour le bois. Très vite, ils ont coupé des arbres.

10% de la forêt devient alors des plantations de banane et de cacao. Les Indiens replantent aujourd’hui des arbres. 50 000 arbres au total sont replantés chaque année. Les plus jeunes membres de la tribu ont étudié l’agronomie. Pour les Indiens Suruis, il ne s’agit pas simplement de replanter des arbres mais d’avoir un réel projet de vie et de montrer au monde entier que l’on peut vivre de la forêt sans la saccager. Ils sont dévastés par les incendies qui ravagent l’Amazonie.

Le JT

Les autres sujets du JT

Envoi
User Review
0 (0 votes)

Laissez un commentaire